lundi 9 avril 2018

Départ des glaces du Lac Saint-Jean 2018... le suivi





Le processus du départ des glaces du Lac Saint-Jean est-il débuté cette année?

Bien évidemment, au moment ou j’écris, le processus est enclenché, les accumulations importantes de neige  en amont du Lac Saint-Jean, qui selon Rio Tinto seraient 40% plus élevées que les moyennes,  suscitent des inquiétudes et ont nécessité des manœuvres depuis janvier dernier en prévision de la crue printanière.

Souvenons-nous  qu’il faut tenir compte de l’épaisseur et l’état de la glace, des conditions météorologiques, de l’ensoleillement, des précipitations et  vents, sans oublier l’important apport d’eau des rivières vers le Lac au printemps; tous ces éléments contribuent à libérer le Lac de ses glaces.  Le niveau  d’eau du Lac atteint habituellement la  barre des 10 pieds lorsqu’il se libère en avril ou en mai...

Soulignons que la tempête de neige du 5 avril dernier retarde peut-être un peu la crue des eaux printanière, même si nous sommes impatients de voir arriver la belle saison, souvenons-nous du dicton: "tout vient à point à qui sait attendre". 

Note: la date du départ des glaces le plus hâtif fut un 14 avril et les plus tardifs ont été un 24 mai.





Comme les rivières fournissent aussi de bonnes indications aux Jeannois pour prédire le départ des glaces du Lac,  en voici quelque unes qui  serviront de points de repère aux gens du nord du Lac, pour prédire approximativement le départ des glaces du Lac St-Jean :

- Un premier indice : La date à laquelle la rivière Ticouapé est déclarée officiellement libérée de ses glaces (au moment où  le drapeau qui marque le départ des glaces a passé sous le pont de St-Méthode).  
- Deuxième indice : Plus ou moins une semaine après le départ des glaces de la Ticouapé, c’est le tour de la rivière Ashuapmushuan à Saint-Félicien de se dégager de son couvercle glacé. 
- Et plus ou moins une semaine après la date officielle du départ des glaces de l’Ashuapmushuan, c’est finalement le tour du Lac St-Jean à se libérer de ses glaces. 

C’est le juge, qui survole le Lac à chaque jour, qui détermine  le moment où le Lac Saint-Jean est départi de ses glaces à 70% pour le  déclarer officiellement « calé ».







A titre d'exemple, l’année dernière (2017):
1) La rivière Ticouapé à St-Méthode  s’est libérée de ses glaces le samedi, 22 avril 2017.
2) La rivière Ashuapmushuan à Saint-Félicien a été déclarée officiellement libérée de ses glaces samedi le 28 avril 2017.
3) Départ des glaces du Lac St-Jean, confirmé par Éric Tanguay, le juge officiel du départ des glaces: 9 mai 2017. 






Infos supplémentaires :

SITE OFFICIEL du Départ des Glaces du Lac St-Jean (statistiques, etc..) : http://www.departdesglaces.org/ 

SURVEILLANCE DE LA CRUE DES EAUX   / Ministère de la sécurité publique : https://geoegl.msp.gouv.qc.ca/adnv2/tableau-region-simple.php?id=2&type_rapport=ADMIN

NIVEAU du Lac St-Jean (station Roberval)
http://energie.riotinto.com/File/nivlsj.php

RIVERAINS "EN COLÈRE" / Une page FACEBOOK qui a comme rôle d'être "LA VIGIE" hébergeant des informations sur le vécu des berges du Lac St-Jean depuis 2011.
https://www.facebook.com/Riverains-EN-COL%C3%88RE-638264342884102/







CONCOURS Officiel du Départ des Glaces : encore cette année, un concours organisé par les stations Planète Radio du Lac St-Jean, pour y participer vous n’avez qu’à cliquer le lien et suivre leurs indications.







À suivre, ici sur le Blogue des Bleuets,
l'évolution du départ des glaces 2018:








Note:  Les nuages ne permettent pas d'observer le Lac en ce 9 avril 2018, nous comparons cependant  la photo satellitaire du 9 avril de l'an dernier avec celle du 8 avril 2018.
(source: http://ge.ssec.wisc.edu/modis)













Nous soulignerons, ici, tous les changements significatifs dès qu'ils se produiront.

À Suivre...







NOTE: Ceux qui veulent bien jouer le jeu et prédire une date pour le départ des glaces du Lac,  juste pour le plaisir, vous pouvez aussi le faire dans la section commentaires, plus bas.




Publications antérieures sur le BLOGUE des Bleuets du Lac St-Jean: (liens cliquables)








vendredi 6 avril 2018

Tempête printanière = phénomène récurrent / Message de Bienvenue



Comme le mentionnait un article du Blogue écrit en 2013, d’habitude les tempêtes de mars et avril, nommées soit "tempête des poteaux",  "tempête des corneilles" et peut être d’autres appellations telles que tempête des sucres et tempête des granges, font  aussi partie de notre folklore québécois.  Est-ce que la tempête des corneilles est la même que la tempête des sucres?  Est-ce que la tempête des poteaux est la même que celle des granges?  C’est peut être le cas, chose certaine lorsque la neige est tellement collante qu’elle colle aux poteaux de téléphone (ou aux murs de granges), selon la pensée populaire, la tempête des poteaux  serait annonciatrice de la dernière bordée de neige.  Et lorsque c’est le ‘temps des sucres’ (période de l’année, au printemps, où se fait la récolte de la sève pour fabriquer le sirop d’érable) peut survenir la tempête des corneilles qui est une chute abondante de neige mouillée qui tombe habituellement dans le temps des sucres.’’


Peu importe le moment où la tempête annonciatrice du printemps survient, lorsque le processus de la fonte des neiges est enclenché la neige fond à vue d’œil et autant les épisodes neigeuses que  pluvieuses contribuent aussi à faire diminuer notre tapis blanc.
C’est quand même assez particulier d’observer les changements, d’un mois à l’autre, surtout d’avril à mai.
Au Lac St-Jean, le printemps arrive environ deux semaines plus tard qu’à Québec et un bon trois semaines plus tard qu’à Montréal.  L’arrivée des outardes (bernaches du Canada) et des oies blanches dans notre région se fait également plus tard que dans les secteurs avoisinant  la Capitale et la Métropole.  


Pour l’instant, je ne crois pas que pas que les oiseaux migrateurs soient  arrivé chez-nous, en ce 6 avril 2018. Pour ce qui est des signes annonciateurs du printemps, la fonte a débuté la semaine dernière lors d’une courte période de redoux mais nos  "falaises de neige" sont encore très imposantes. 
Cependant nous remarquons que les glaces des rivières sont en mouvement, plusieurs sections se dégagent de leurs glaces et continueront à évoluer dans les prochains jours, les intempéries aidant.

Hier, le 5 avril, une tempête de neige s’est abattue sur plusieurs secteurs du Québec et n’a pas épargné le Lac St-Jean, puisque nous avons reçu plus ou moins une trentaine de centimètres de neige accompagnée de forts vents ensuite suivie de temps froid. 
La circulation routière a été difficile pendant et après cette tempête. La majorité des Jeannois ont eu la sagesse de garder les pneus d’hiver sous leurs autos même si la date permise pour passer aux pneus d’été était le 15 mars, selon de code de la sécurité routière du Québec.

Cette tempête printanière ne fait pas exception aux autres des années précédentes et ne nous a pas vraiment surpris.

Dans les prochains jours, possiblement que le temps sera plus clément et permettra au printemps de mieux s’installer mais il faut s'attendre encore à des variations des températures.




Très bientôt, ici, sur le Blogue des Bleuets, 

le suivi du départ des glaces du Lac St-Jean 2018.


À suivre… 








Bienvenue à la nouvelle abonnée au Blogue!


Merci à  Yo Ga  pour avoir pris le temps de vous inscrire à ce site et  c’est avec un grand plaisir que je  déroule le tapis rouge pour vous y accueillir. 

Vous pouvez prendre connaissance du contenu de ce blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés (en cochant une des trois cases, juste en bas de cette publication) ainsi que laisser vos commentaires si vous le désirez. Ceux-ci se font rares mais sont toujours très appréciés.

Un petit raccourci pratique: Après avoir lu un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des Bleuets du Lac Saint-Jean*) pour revenir directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.  Vous remarquerez aussi les divers onglets, en haut de cette même page, pour rejoindre plus facilement certains thèmes.

En vous souhaitant une bonne ballade sur le Blogue et un bon mois d’avril!

Salutations!








jeudi 29 mars 2018

Joyeuses Pâques!…. et ce n’est pas un poisson d’avril… / Message de Bienvenue


Malgré le fait que pour plusieurs personnes,  la symbolique religieuse de Pâques a perdu beaucoup de son importance, nous continuons de célébrer cette fête entourés des gens qu’on aime et les délicieux chocolats de Pâques sont toujours d’actualité. Que l’on célèbre la résurrection du Christ ou l’arrivée du printemps, cette période de l’année représente le renouveau et l’espoir.

Cette année, Pâques se célèbre le premier avril…. il ne faut  pas être surpris d’entendre des blagues et de voir des « poisson d’avril » circuler pour l’occasion.

Joyeuses Pâques à tous!


Le premier avril, le moment des blagues, des farces et des  "fou rire" et journée du poisson d’avril, pour en savoir plus sur cette coutume, cliquez  ICI.










Également publié sur ce Blogue:



Joyeuses Pâques 2017  (lien cliquable)




Bienvenue au nouvel abonné au Blogue!

Merci à Amarock100 pour avoir pris le temps de vous inscrire à ce site et  c’est avec un grand plaisir que je  déroule le tapis rouge pour vous y accueillir.  

Vous pouvez prendre connaissance du contenu de ce blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés (en cochant une des trois cases, juste en bas de cette publication) ainsi que laisser vos commentaires si vous le désirez. Ceux-ci se font rares mais sont toujours très appréciés.

Un petit raccourci pratique: Après avoir lu un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des Bleuets du Lac Saint-Jean*) pour revenir directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.  Vous remarquerez aussi les divers onglets, en haut de cette même page, pour rejoindre plus facilement certains thèmes.
J’espère que plusieurs billets publiés sauront vous intéresser.

À bientôt et bonne ballade sur le Blogue!






mercredi 21 mars 2018

Qu’est devenue la Base Plein Air Pointe Racine (Dolbeau-Mistassini)? / Message de Bienvenue







Emplacement

Le site de la Base plein air Pointe-Racine est situé sur le bord du lac Saint-Jean, un milieu naturel  enchanteur sur le territoire de Dolbeau-Mistassini, secteur Vauvert.  C’est l’unique endroit du Parc régional des Grandes-Rivières qui est bordé par le lac Saint-Jean,  véritable mer intérieure de près de 1000 km carrés.








Mission  et activités de la Base plein air Pointe-Racine 




L'objectif de cette Base plein air était le développement social des jeunes en leur faisant vivre des expériences enrichissantes de plein air et de vie en groupe .

Les camps de vacances étaient offerts aux jeunes de 5 à 17 ans à partir de l'été 1978 et faisaient partie de l'Association des Camps du Québec.  Les services d'hébergement et de restauration étaient compris ainsi que la présence de moniteurs, d'un préposé aux premiers soins, un sauveteur plage pour assurer la sécurité des jeunes.

Les principales activités: Hébertisme, camping, sciences naturelles, randonnées pédestres, photographie, rallyes, baignades, canots et rabaskas pour voguer en toute sécurité, mini-putt, tir à l'arc, escalade  et il y a même déjà eu une mini-ferme....

À certaines périodes, en plus des camps réguliers, se sont tenu des camps d'immersion anglaise, des camps à vélo ainsi que des camps de musique. En dehors des périodes des camps d'été et des classes nature, il y a eu aussi un service location de bâtiments aux citoyens pour des rencontres sociales, des réunions et des rassemblements de groupes.

Les trois bâtiments principaux du site:
- Cafétéria (cuisine complète - salle à dïner 24 X 40 - 3 dortoirs pour 22 places)
- Sitelle (grande salle de 30 X 50 - 10 dortoirs comprenant 71 places)
- Ruche (cuisinette - salle 24 X 28 - 10 dortoirs pour 35 places)



L'abandon...

Aux alentours de 2005, les camps d’été ont cessé et l’état des bâtiments s’est grandement détérioré par la suite.

À partir de 2008 des projets de camps spécialisés en Sciences ont avorté et les lieux ont été abandonnés.

Par la suite, les terrains et les infrastructures appartenant à la Ville de Dolbeau-Mistassini  étaient devenus sans vocation définie,  les installations abandonnées et délaissées  à l'exception d'un seul bâtiment utilisé par le Club récréatif de Vauvert.

Que devient le site de la Base plein air en 2018?



Crédit photo: Nouvelles Hebdo

Étant donné la désuétude de deux des bâtiments devenus des cibles pour les vandales, la municipalité a décidé de les détruire en permettant aux pompiers de les brûler.  Cet exercice aura servi de formation à une soixantaine de pompiers sur une période d’une semaine, en  mars 2018.  Après que les bâtiments ont été réduits en cendres, les matériaux seront transportés au site d’enfouissement pour laisser les lieux propres.


Après la destruction des deux bâtiments abandonnés par des brûlages contrôlés, il reste un bâtiment fonctionnel qui est encore aujourd’hui utilisé par le Club récréatif Vauvert.



Les terrains et les bâtiments restant de l’ancienne Base Plein Air Pointe Racine demeurent la propriété de la municipalité de Dolbeau-Mistassini et font partie du territoire du Parc régional des Grandes rivières ou sont aménagés entre autres des sentiers balisés multi usages (pédestre, ski de fond) etc..

Plusieurs personnes conservent de bons souvenirs des Camps vécus au Centre Plein Air Pointe Racine, d’autres ont pu profiter des installations en louant des espaces pour des rassemblements et probablement que celles-ci  ont apprécié les activités vécues dans ce bel environnement naturel et paisible au bord du Lac.  

Crédit photo: Parc régional des Grandes rivières / Secteur Racine-Vauvert


Dommage que toutes les installations du Centre Plein Air Pointe Racine n’aient pas été conservées et l'absence d'une nouvelle vocation est déplorable mais en bout de ligne l’essentiel est, qu’encore aujourd’hui,  les gens ont accès à ces lieux pour y pratiquer leurs sports favoris et pour profiter gratuitement des plages, des sentiers aménagés et des aires de pique-nique du secteur.






Sources:



Autres…








Bienvenue aux nouvelles abonnées au Blogue!


Merci à Mme Réjeanne Gagnon ainsi qu'à Renegade Mom pour avoir pris le temps de vous inscrire à ce site et  c’est avec un grand plaisir que je  déroule le tapis rouge pour vous y accueillir.  

Vous pouvez prendre connaissance du contenu de ce blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés (en cochant une des trois cases, juste en bas de cette publication) ainsi que laisser vos commentaires si vous le désirez. Ceux-ci se font rares mais sont toujours très appréciés.

Un petit raccourci pratique: Après avoir lu un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des Bleuets du Lac Saint-Jean*) pour revenir directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.  Vous remarquerez aussi les divers onglets, en haut de cette même page, pour rejoindre plus facilement certains thèmes.

À bientôt Mesdames et bonne ballade sur le Blogue des Bleuets!